L’équipement du scootériste pour rouler en toute sécurité

En roulant avec un deux-roues motorisé, on ne badine pas avec la sécurité car même à basse vitesse, une chute, çà ne pardonne pas ! Un gilet jaune est aussi le bienvenu à bord.

Choisir le bon casque : l’essayer, c’est l’adopter

Vous devez vous équiper et vous ne savez pas lequel choisir ? Le modulable, le jet ou l’intégral ? Il est important de se rendre en boutique et de se faire conseiller par un spécialiste pour trouver votre casque scooter homme! Toutefois, personne n’est à l’abri d’une chute ou d’une collision, alors le casque intégral est vivement recommandé. Moulé en une seule pièce, il protègera aussi bien votre tête que votre mâchoire. Le jet est un casque ouvert, plus léger et agréable qui ne couvre pas le bas du visage. Au bon champ de vision, il est souvent utilisé lors de petits trajets en ville. Le casque modulable, lui, semble être un bon compromis pour parler à l’arrêt et faire de la route, la mentonnière fermée. Outre la protection, restent le poids, le confort et l’insonorisation à prendre en compte. D’autre part, les porteurs de lunettes sont tenus de les mettre lors d’un essai en magasin. Enfin, les casques doivent être homologués et des bandes retro réfléchissantes apposées sont obligatoires en France. Les normes européennes, quant à elles, figurent sur l’étiquette cousue à l’intérieur. Dans les impératifs, ne prenez ni un casque qui flotte, ni un casque trop petit et changez-le à la moindre chute et tous les cinq ans !

Préférer des gants renforcés

Lors d’une chute, généralement, on se reçoit sur les mains alors il est indispensable de porter des gants pour amortir le choc. Choisissez des gants en cuir, robustes, chauds et étanches pour affronter les intempéries ! Les gants doivent aussi être certifiés CE alors ils sont dotés d’une coque sur le dessus et d’une fermeture au niveau du poignet. Des étiquettes portant les mentions CE et le pictogramme du motard vous permettent de les reconnaître facilement. Les gants les plus résistants et sécuritaires sont ceux qui portent la mention « KP 2 » ainsi vos doigts seront les mieux protégés. Enfin, préférez des gants souples et même des sous-gants pour supporter le froid !

Mettre des chaussures adaptées au scooter et porter des vêtements pour se protéger

Les pieds sont aussi mis à rude épreuve lors de la conduite et lors d’un accident. Optez pour une chaussure en cuir montante pour protéger vos pieds et chevilles ! Vous pouvez vous procurer des bottines au design élégant dans les magasins de motos. Des souliers avec renfort sur la malléole sont le summum au niveau protection et les rangers restent une alternative intéressante. Couvrez votre peau et investissez dans un ensemble comprenant une veste et un pantalon dédiés à la pratique du scooter ! Surtout, le nylon ou autres matières synthétiques sont à proscrire car elles accentueraient les brûlures lors d’une chute sur le bitume. Un jean et une veste coquée sont aussi un bon équipement moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *