Scooter ou moto : que choisir ?

Pour éviter les bouchons, pour se déplacer plus facilement, le scooter ou la moto sont des solutions intéressantes. On ne parle pas ici de puissance car une moto pourra toujours être supérieure à un scooter mais de facilité d’utilisation et de confort. 

Scooter ou moto, pour quelle utilisation ?

Les voitures consomment beaucoup de carburant et en ville, on est vite confronté aux embouteillages. Les deux roues sont plus pratiques et plus économiques. Entre moto et scooter, le choix se fait en fonction de l’utilisation que vous comptez en faire. Si vous circulez exclusivement en ville, un scooter est préférable. Mais si vous avez l’intention de faire de longues distances, c’est la moto qui s’impose. Cette dernière est plus adaptée aux trajets hors de la ville. Elle est plus stable et mieux conçue pour faire de plus longues distances et la tenue de route est meilleure. Mais avec une moto, on ne peut pas transporter grand chose à moins de rajouter un top case. Les scooters ont un rangement sous la selle et son plancher permet de poser un sac de courses. D’autres compartiments peuvent accueillir un téléphone ou des papiers. A moto, il faut prévoir un sac à dos et voyager léger. La moto reste à privilégier hors agglomération surtout pour ceux qui aiment la vitesse ou les promenades sur les routes départementales.

Le confort

Pour une même cylindrée, le scooter est plus confortable au quotidien que la moto. Il n’est pas nécessaire de changer de vitesse. La position de conduite est moins sportive mais également plus confortable. Et surtout, quand il fait mauvais, qu’il pleut ou qu’il y a du vent, on est davantage protégé sur un scooter que sur une moto. Un tablier couvrant les jambes jusqu’à la taille est vraiment efficace. Certains modèles sont même équipés d’un pare-brise suffisamment haut pour être vraiment protecteur. Il est plus facile d’être habillé « normalement », de porter une jupe ou même des talons avec un scooter. C’est difficilement envisageable à moto. La selle est large et accueillante, il n’y a pas de boîte de vitesses et c’est très appréciable en ville.

La sécurité

Aujourd’hui, les scooters sont beaucoup plus stables et bénéficient souvent d’un freinage ABS, de pneumatiques performants. Mais la moto est toujours un peu plus sûre au niveau de la tenue de route. A cylindrée égale, mieux vaut toutefois un très bon scooter qu’une moto bas de gamme. La prise en main d’un scooter reste également plus facile. Pas de pédale pour les vitesses et pas de boîte pour le scooter contrairement à une moto pour laquelle certains réflexes doivent être acquis.

Côté permis et assurance

Pour conduire un scooter de 125 cm3, il faut avoir passé le permis A, A1 ou B. Les personnes qui ont le permis B depuis plus de 2 ans doivent suivre une formation de sept heures. Pour la moto, il faut aussi un permis mais tout dépend de la cylindrée. Côté assurance, le match est nul.